Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nathalie Conan Mathieu

  • Fin de mandat

    Logo_cg29_horizontal.jpg02.04.2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Après le 2ème tour des élections départementales le 29 mars dernier, force est de constater que les électeurs du canton de Fouesnant reconfiguré avec la commune d'Ergué Gabéric n'ont pas souhaité que celui-ci soit représenté par Mohamed Rihani et Karen Le Corre. 

    J'en prends acte avec tristesse mais avec la conviction que les politiques publiques mises en place depuis 1998 par Pierre Maille resteront soutenues et développées par la nouvelle majorité de gauche "Finistère et solidaires" avec à sa tête Nathalie Sarrabezolles, sa nouvelle présidente.

    Aujourd'hui, j'ai assisté à l'entrée en fonction de cette nouvelle équipe prête à donner de son temps, de son énergie, de ses compétences au profit des finistériens et des finistériennes dans cet hémicycle où j'ai siégé pendant près de onze années. Cela clôturait ainsi mon mandat ayant décidé de ne pas me représenter et de me consacrer à ma vie familiale et professionnelle.

    Ce blog, depuis onze ans, avait pour but de vous rendre compte de mon mandat. Il restera en ligne même s'il sera inactif.

     

  • Contrats de territoires dans le Finistère: une contractualisation avec le pays fouesnantais

    contrat de territoire.jpg 03.02.2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lors de la séance du Conseil Général des 29 et 30 janvier 2015, l'assemblée départementale a voté l'ensemble des contrats de territoire qui ont été travaillé sur l'ensemble du territoire finistérien.

    En 2004, puis en 2011, lors des campagnes départementales qui ont été menées dans le Pays Fouesnantais, la question de la contractualisation était un thème de campagne, la majorité départementale revendiquant la nécessité de passer des contrats de territoire pour développer l'ensemble des territoires du Finistère, participer à la solidarité et la cohésion envers les Finistériens.

    Aujourd'hui, en 2015, ce fut un vrai plaisir que de voter le contrat de territoire de la Communauté de Communes du pays fouesnantais. Il est la traduction financière, pour la Communauté de son projet de territoire et le reflet de l'implication du Conseil général dans le territoire du pays fouesnantais.

    De nombreux points sont partagés: la nécessité d'une étude globale sur le déplacement, préfiguration, je l'espère, d'une prise en charge partielle des transports collectifs par la Communauté; le renforcement des déplacements doux par le schéma vélo et la création de liaisons douces et des aménagements cyclables, la construction d'une nouvelle maison de retraite à Pleuven, l'étude d'une nouvelle structuration de la filière nautique sur la Communauté de communes, la sécurisation des routes départementales, la mise en oeuvre du Plan Local de l'Habitat et enfin la restructuration du réseau d'eau et d'assainissement.

    Après avoir été adopté par le conseil général, le contrat doit dorénavant être adopté par le Conseil communautaire.

     

  • Livre bleu du nautisme dans le Finistère: adopté à l'unanimité

    LB.jpg 02.02.2015

     

     

     

     

     

     

     

    La semaine dernière, lors de la séance plénière, le livre bleu du nautisme finistérien a été voté à l'unanimité. Cela démontre, s'il le fallait, combien le développement de cette filière est, de manière consensuelle, reconnu comme un axe du développement économique du Finistère.

    Voici mon intervention:

     

    Monsieur le Président, cher-e-s collègue-s,

    Je vous présente aujourd’hui le nouveau schéma départemental du nautisme du Finistère. Fruit d’un travail des services du conseil général en particulier de la DDEI et de Nautisme en Finistère, ce document est la nouvelle feuille de route départementale pour le développement de la filière nautique du Finistère.

    Je ne vais pas m’attarder sur les actions proposées et que vous pouvez voir dans le document joint mais je souhaite ici donner les nouveautés de ce 5ème libre bleu.

    1. Il a d’abord été construit dans un contexte financier particulièrement difficile pour les finances publiques mais également pour la filière économique. Ce livre bleu est un document de déploiement de la filière à moyens constants.

    2. Ensuite il a été construit avec l’ensemble des acteurs de la filière mais également les territoires qui se sont fortement mobilisés ce qui me fait dire que ce n’est pas simplement le schéma du conseil général mais bien celui du département du Finistère

    3. Enfin, il n’est pas seulement un document stratégique car pour la première fois un plan d’action est prévu. Ce plan d’action sera la feuille de route du département mais également, s’ils souhaitent s’approprier la stratégie, de la filière économique et des territoires.

    Ce livre bleu a donc été construit dans la concertation depuis près de deux ans. Il porte en lui 4 principes d’actions ; 7 enjeux ; 30 chantiers et 75 actions.

    En effet, lors des rencontres organisées pour travailler ce document, très clairement le nautisme est vécu pour beaucoup, y compris par ceux qui ne pratiquent pas, comme porteur d’identité des Finistériens, comme vecteur de développement économique, comme une filière décloisonnée et inscrite dans ses territoires y compris le Centre Bretagne. 

    Des principes d’action et des enjeux, on peut retenir 5 points:

    1. La valorisation de la filière nautique comme une véritable filière économique pourvoyeuse d’emplois non délocalisables que ce soit dans les associations ou dans les entreprises
    2. La place du nautisme dans les territoires du Finistère comme un outil d’aménagement et de développement endogène des territoires
    3. Le nautisme et le tourisme comme deux secteurs intrinsèquement liés
    4. Les ports de plaisance comme un « hub » dans les territoires qui permettent développement économique, cohésion sociale
    5. Le nautisme durable comme étant le premier protecteur de son environnement

    L’objectif final est bien que tous les finistériens qui le souhaitent puissent avoir accès à tout type de nautisme quelque soit son âge, son sexe, ses temps de vie en rendant la pratique nautique attractive et accessible. 

    Pour se faire nous devons déployer l’offre, positionner le nautisme comme un acteur moteur de l’image du Finistère, mais également rendre la plaisance plus motrice pour l’économie et les ports, conforter et développer la filière productive, associer développement du nautisme à une gestion durable de l’environnement et enfin fédérer autour du nautisme les acteurs du territoire.

    Avec tout ce travail accompli avec les acteurs du nautisme, le conseil général a vocation à poursuivre son accompagnement. Il le fera à travers divers outils:

    1. L’adaptation de la politique d’aides financières du Conseil général à ces nouveaux enjeux en juin 2015
    2. La prise en compte de la dimension nautique dans les contrats de territoire
    3. La nouvelle gouvernance par la modification des statuts de Nautisme en Finistère pour transformer cet EPIC en véritable Agence dé développement nautique du Finistère.

    Le nautisme dans le Finistère a un bel avenir. Le département du Finistère sera toujours un partenaire essentiel à son développement.

    Voir le diaporama

     

     

  • Schéma de signalisation directionnelle et touristique: un vote unanime

    SDDT.jpg 30.01.2015

     

     

     

     

     

     

     

     

    Hier, lors de la première matinée de débat au Conseil Général du Finistère, l'assemblée a voté le schéma départemental de signalisation directionnelle et touristique à l'unanimité. Ce vote est le fruit d'une méthode mis en oeuvre par notre majorité depuis de nombreuses année: celle de la concertation et de l'intégration des territoires dans les réflexions départementales.

    En effet ce schéma, sensible dans sa construction et dans sa mise en oeuvre eu égard aux impacts dans les territoires, est le reflet d'un consensus des acteurs finistériens sur la nécessité d'avoir un cadre global et cohérent avec les même règles pour tous, élaborer un document qui nous permette de garantir la qualité de nos paysages, construire une méthodologie qui participe à la sécurisation routière.

    Ces deux années de travail, avec Finistère Tourisme et les Agences Départementales Techniques ont permis la rédaction d'un document cadre qui intègre les orientations stratégiques et une boite à outils, préconisations vers les communes et les intercommunalités pour assoir une cohérence entre les routes départementales et les routes locales.

    Merci aux services pour le travail accompli. Il s'agit maintenant de déployer ce schéma sur notre territoire finistériens.

    Lire ma présentation du dispositif

    Voir le diaporama

     

  • Dernière séance

    Pierre Maille.jpg 29.01.2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Aujourd'hui, pour la dernière fois, nombre de conseillers généraux siègeront dans l'hémicycle du Conseil Général du Finistère. J'en fais partie ayant fait le choix de ne pas me représenter aux prochaines élections départementales. C'est également la dernière fois que Pierre Maille, notre Président siège.

    C'est la raison pour laquelle ce début de séance a été particulièrement émouvant. Comme l'a dit Chantal Simon Guillou, la 1ère Vice Présidente, Pierre Maille a su insuffler de la modernité, de la confiance dans notre assemblée.

    D'abord en confiant bon nombre de responsabilités aux conseillères générales. Si l'assemblée n'est pas encore paritaire (cela le deviendra bientôt), le choix a été fait d'avoir un exécutif paritaire. Des présidences de structures ont également été confiées aux femmes de ce département. 

    Ensuite en passant d'une logique de guichet dans l'attribution des subventions à une logique de projet dont la concrétisation ultime reste la contractualisation avec tous les territoires du Finistère.

    Enfin en construisant des politiques publiques départementales passant là encore d'une logique de cantons à une logique de département.

    Merci à cet homme d'avoir amener le Finistère dans une plus grande solidarité, dans une plus grande cohésion. 

    Merci Président d'avoir fait confiance à ces conseillers généraux et pour ma part, pour m'avoir permis de présider la SEM départementale la "SODEFI" et Nautisme en Finistère. 

    Lire le discours de Pierre Maille

    Lire le discours de Chantal Simon Guillou